Mariage Khadija & Marco à la mairie de Longeville les Metz décoration de la table apéritif
Actualités

3 conseils pour de belles photos de mariage à l’église

Avec votre fiancé(e), vous avez décidé de vous dire oui devant Dieu, par conviction religieuse ou par tradition familiale. Voici 3 conseils incontournables pour immortaliser votre mariage religieux dans les meilleures conditions.

Choisissez un photographe de mariage professionnel

Dès que vous annoncerez à vos proches votre souhait d’échanger vos vœux à l’église, les propositions pour réaliser un reportage photo de votre mariage devraient surgir. Mais même avec les meilleures intentions, ça n’est pas forcément une bonne idée, ni pour le couple, ni pour les proches.

Pour réussir un reportage de mariage à l’église, il faut déjà être bien informé sur le sacrement catholique du mariage… ce qui devient rare dans certaines familles.
Mais c’est aussi une contrainte de taille pour votre reporter d’un jour, privé du bonheur d’assister à votre mariage religieux sereinement, sans se poser de question. Il devra en permanence rester discret et silencieux, tout en se tenant prêt à réagir. Dans ces conditions, impossible pour lui de profiter à 100 % de ces instants magiques !

Avec ma fille Aurore, également reporter de mariage, nous photographions toujours les mariages à deux. Elle gère le côté gauche de l’église, et moi le côté droit. Vous imaginez tous les détails qui pourraient échapper à un photographe amateur en solo ? La mimique surprenante d’un témoin, les jeux impromptus des enfants, un imprévu avec votre traîne…

L’autre difficulté est inhérente aux mariages religieux, qui se déroulent par tradition dans la paroisse d’origine de la mariée. Vous n’avez donc pas le choix du décor ! Si certains édifices comme l’église Saint-Joseph à Montigny-lès-Metz permettent de superbes prises de vue, réussir un reportage photo dans une chapelle romane sombre et exiguë exige un sacré savoir-faire…

Anticipez avec le prêtre la présence du photographe

Il est essentiel d’informer le prêtre de la présence d’un photographe lors de la cérémonie. Ainsi, votre reporter de mariage pourra anticiper les temps forts de la liturgie et les spécificités propres à chaque paroisse. Il en profitera aussi pour poser avec tact les questions incontournables. Peut-il monter à la tribune pour réaliser des clichés plus panoramiques ? Le flash est-il autorisé ou non ?

Si vous prévoyez une répétition de la cérémonie, pensez à inviter votre photographe ! Cela lui permettra d’optimiser ses objectifs en fonction de la lumière naturelle du lieu. Pendant la répétition, il s’imprégnera ou se rappellera de l’architecture de l’édifice, surtout si ce dernier est habituellement fermé au public.

Partagez avec votre photographe ce qui compte vraiment pour vous !

Dans tous les cas, informez votre reporter de mariage des moments et des thèmes essentiels pour vous, liturgiques ou non :

  • les invités dont vous êtes le plus proche. Pendant la messe, votre photographe se concentrera en priorité sur leurs sourires, leurs larmes, leurs attitudes…
  • les séquences les plus importantes pour votre fiancé(e) et vous : l’entrée dans l’église, la lecture des Saintes Écritures par les témoins, l’échange des consentements et des alliances, la bénédiction nuptiale, le baiser des mariés, le lancer de riz ou de pétales, la haie d’honneur…Certains époux catholiques sont par exemple très attachés à une séance photo de groupe sur le parvis, et d’autres… pas du tout !
  • les éléments du décor auxquels vous êtes particulièrement sensible : les fleurs, des détails architecturaux de l’église, les vitraux, les icônes…

Vous êtes intéressé par nos prestations ?

Vous avez prévu de vous marier dans la région de Metz ou au Luxembourg, et vous recherchez un professionnel pour immortaliser cette journée unique ?